Rééducation, accompagnement des déficients visuels

Extrait circulaire 70.

Mme Laurence PÈS – Directrice du SAMSAH ARRADV13 – Tél : 0800 013 010

L’ARRADV, Association de Réadaptation et de Réinsertion pour l’Autonomie des Déficients Visuels, est une association loi 1901 à but non lucratif, créée à Marseille le 16 mars 2002. Elle a pour objet de porter tous les projets susceptibles d’améliorer la prise en charge globale des personnes déficientes visuelles afin de préserver au mieux leur autonomie et leur éviter une désinsertion sociale et professionnelle. Pour réaliser cet objectif, l’association a créé  deux services de rééducation et de réadaptation : le SAMSAH ARRADV13, en 2005, dans le département des Bouches-du-Rhône ; le SAMSHA ARRADV84, en 2010, dans le département du Vaucluse, et un centre d’appel et de conseils sur la déficience visuelle, CAC-DV en 2014.

LE SAMSAH ARRADV13 est un service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés présentant une déficience visuelle.

Il s’agit de service innovant institué par le décret n°2005-233 du 11 mars 2005 relatif aux conditions d’organisation et de fonctionnement des services d’accompagnement à la vie sociale et des services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés.

Mission

Les SAMSAH ont pour mission « dans le cadre d’un accompagnement médico-social adapté comportant des prestations de soins, la réalisation du projet de vie de personnes adultes handicapées favorisant le maintien ou la restauration de leurs liens familiaux, sociaux, universitaires ou professionnels et facilitant leur accès à l’ensemble de services offerts par la collectivité ». Plus précisément, le SAMSAH ARRADV13 a pour mission de proposer un accompagnement rééducatif et réadaptatif ; un accompagnement psycho-social et professionnel.

Bénéficiaires

Les usagers sont des personnes déficientes visuelles ressortissantes du département des Bouches-du-Rhône, assurées sociales, adultes, donc ayant atteint ou dépassé l’âge de la majorité sans limite supérieure.

Cadre administratif

C’est un service gratuit, financé conjointement par l’assurance maladie et le conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Conditions d’éligibilité et d’admission au service

Les critères alternatifs d’éligibilité dans le SAMSAH sont :

– une acuité visuelle inférieure à 3/10 (avec correction) et/ou un champ visuel de moins de 20° (critères médicaux retenus par l’OMS pour définir la malvoyance) ,

– les personnes présentant une déficience visuelle moindre, mais bénéficiant de la qualité de travailleur handicapé (approche fonctionnelle).

L’admission et l’intervention d’accompagnement médico-social au service sont conditionnées par la reconnaissance du handicap et par une décision nominative d’orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Une réponse globale et pluridisciplinaire

Les objectifs de cet accompagnement sont de préserver l’autonomie des personnes dans la vie quotidienne ; les relations sociales ; les activités personnelles ; les activités professionnelles. Diminuer la fréquence des complications liées à la malvoyance : chutes et troubles de l’équilibre ; accidents domestiques et de la vie publique ; états dépressifs et syndromes de désorientation. Réduire et optimiser le cout de la compensation, notamment au niveau de l’aide humaine. Permettre aux personnes, en reprenant une dynamique de vie, de réinvestir le circuit économique de façon active.

Équipe pluridisciplinaire du service

Un médecin coordinateur, deux opticiens, un orthoptiste, un ergothérapeute, une instructrice en locomotion, un psychomotricien, un psychologue, deux assistantes sociales

Accompagnement individualisé qui se décline par différentes étapes 

Une évaluation pluridisciplinaire pour identifier les besoins et les capacités d’autonomie dans différents domaines comme la communication, la vie quotidienne, la vie sociale, l’insertion professionnelle… ; l’élaboration d’un projet d’accompagnement détaillant les prestations à mettre en œuvre. La délivrance a cet effet d’informations et de conseils personnalisés ; La réalisation de ce projet par la coordination  de prestations de rééducation, de réadaptation avec un soutien psychologique et un accompagnement social, enfin la mise en place de relais avec des partenaires.

Le centre d’appel et de conseils dédié la déficience visuelle, (CAC-DV) exclusivement dédié à la déficience visuelle, est implanté à Marseille et répond à toutes les demandes, partout en France. Tél : 0800 013 010