Le Midi Libre parle de nous – La Marche nationale pour la vue se prépare

Depuis plus de trente ans, l’association IRRP (Information recherche rétinite pigmentaire) lutte contre l’isolement des patients atteints de déficience visuelle et aide, notamment, financièrement, la recherche à comprendre et à vaincre les maladies rétiniennes.

Depuis plus de vingt ans maintenant, une manifestation sportive et solidaire, la Marche pour la vue, contribue à ces objectifs. En 2017, devenue la Marche nationale pour la vue, elle agglomère, en France et outre-mer, villes et villages, Paris, Lyon, Montpellier… Portes, Plouguernau, Cabestany, Villeneuve-lès- Avignon…

Elle a mobilisé plus de trois mille personnes et a permis de collecter la somme de 46 489,60 € qui a été répartie entre quatre groupes de chercheurs.

 

L’édition 2018 est en pleine préparation et la deuxième réunion concernant la prochaine Marche nationale pour la vue se déroulera ce jeudi 15 mars, à 17 h 30, dans la salle du rez-dechaussée de la mairie de Bessèges.

À l’ordre du jour :  Bessèges et son soleil, les parcours, les repas, la buvette, la tombola, les activités ludiques (pétanque, loto ou encore vide-greniers…), les courses de vélo ou pédestres, le projet avec les scolaires, l’implication des municipalités pour la communication de l’événement (parution dans les revues municipales et sur internet…).

Toutes les personnes intéressées peuvent participer à la préparation et aider dans l’organisation de l’événement.

Plus de renseignements au 04 66 55 78 95.

 

Article du Midi Libre paru le 13/03/2018

Montpellier : deuxième marche pour la vue, le 15 octobre

 

Opération Centenaire de la Fédération Nationale des Aveugles de France : dimanche 15 octobre 2017, deuxième marche nationale pour la vue à Montpellier.

Les associations Montpelliéraines dédiées à la déficience visuelle, soutenues par la Ville de Montpellier, organisent avec  les Lions Clubs et en collaboration avec les chercheurs en ophtalmologie, le dimanche 15 Octobre, la deuxième édition de la marche nationale pour la vue, place de la Comédie.

Cette marche d’envergure nationale, à l’initiative de l’IRRP, Information Recherche Rétinite Pigmentaire, permettra  comme l’an dernier aux marcheurs d’œuvrer ensemble pour une cause commune : aider la recherche à vaincre les pathologies de la vue.

Venez nombreux  soutenir cette action  en  participant à une journée festive, conviviale et familiale. La marche est ouverte à tous publics, rejoignez-nous dès 9h30  place de la Comédie.

Deux parcours proposés pour découvrir le patrimoine historique de Montpellier.

Participez aux kilomètres solidaires, Ensemble, faisons avancer la recherche.

 

Pour toute information, contact : 06 77 02 94 16

Dimanche 15 Octobre, deuxième marche nationale pour la vue à Montpellier

 

Les associations Montpelliéraines dédiées à la déficience visuelle, soutenues par la ville de Montpellier, organisent avec  les Lions Clubs et en collaboration avec les chercheurs en ophtalmologie, le dimanche 15 Octobre, la deuxième édition de la marche nationale pour la vue,  Esplanade Charles de Gaulle.

Cette marche d’envergure nationale, à l’initiative de l’IRRP ( Information Recherche Rétinite Pigmentaire), permettra  comme l’an dernier aux marcheurs d’oeuvrer ensemble pour une cause commune : aider la recherche à vaincre les pathologies de la vue.

Venez nombreux  soutenir cette action  en  participant à une journée festive, conviviale et familiale. La marche est ouverte à tous publics, rejoignez-nous dès 9h30 sur l’esplanade.

Deux parcours proposés pour découvrir le patrimoine historique de Montpellier.

Participez aux kilomètres solidaires, Ensemble, faisons avancer la recherche.
Pour toute information, contact : 06 77 02 94 16

Rencontres sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Présidente de l’IRRP et non-voyante, Arielle Dumas est partie accompagnée de ses petites filles et de bénévoles sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Récit de cette marche entre Le Puy-en-Velay et Conques.
Après un passage éclair à Langogne, sous la Halle où notre ami Florent organise le vide-grenier depuis plus de 16 ans, l’entrevue avec monsieur le maire, Guy Malaval, et Isabelle Cavalier de l’office du tourisme, a concrétisé l’organisation d’ une « Marche pour la Vue » le 15 Octobre, nous sommes arrivées (Arielle Dumas, ses petites filles Malvina et Séléna, Marie-Christine et Françoise) au Puy-en-Velay pour promouvoir et faire connaître la Marche nationale pourla vue. 1000 flyers ont été distribués durant le parcours. Chaque rencontre fut un plaisir. Les personnes, à l’écoute , prêtes à participer à cette action solidaire nous ont donné beaucoup d’espoir. Au petit matin, nous sommes montées à l’assaut des dizaines de marches qui menaient à la cathédrale. Après la messe, la bénédiction des pèlerins dont nous avions revêtu l’apparence et la signature des Credenciales (carnets du pèlerin), des journalistes nous interrogèrent sur le but de notre pèlerinage. Photos à l’appui, notre action prenait forme autour de notre départ. Des articles suivirent. La première épreuve pour Arielle fut le départ du Puy, Les dénivelés des étapes suivantes ainsi que la très redoutable descente sur Conques, déclenchèrent le respect et l’admiration des autres randonneurs. Les organisateurs de la « Marche pour la Vue » à Polignac (près du Puy en Velay), Irène, Marie-Claude, Jean-Claude et Alain, nous ont accompagnées pendant plusieurs kilomètres, et l’on pouvait apercevoir des T.Shirts oranges tout au long du Camino, achetés dans les gîtes où nous avons été reçues royalement. Entre les étapes, nous avons découvert le patrimoine Français (églises,musées, châteaux), dans des villages renommée : Saugues (tendre rencontre avec la « maman des pèlerins »), Aumont- Aubrac, Nasbinal, Estaing, et Conques, où se termine notre périple, entourées de pèlerins et randonneurs et encouragées par un Frère Blanc, amoureux des Cévennes. Nous espérons que cette belle aventure amènera encore plus de participants (2000 en 2016), à la « Marche Nationale pour la Vue » qui aura lieu dans toute la France et outremer les 14 et 15 octobre 2017.

CHU de Nîmes : la communauté hospitalière rend hommage au Pr Christian Hamel

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que les médecins du CHU de Nîmes (CHUN) ont appris le décès du Pr Christian Hamel le 15 août, à l’âge de 62 ans.

 Chef de service des Maladies sensorielles génétiques au CHU de Montpellier, directeur de l’institut de neurosciences de Montpellier, chercheur Insem et cofondateur de la start-up Horama, le Pr Christian Hamel était également l’un des membres les plus actifs de l’équipe qui, en 2006, s’est lancée, à Nîmes, dans le projet de vision artificielle, autour du Dr Gérard Dupeyron et du Dr Michel Dumas. « Christian Hamel était le plus expert dans ce domaine de nous trois, il a été l’élément moteur de ce projet » témoigne avec émotion le Dr Gérard Dupeyron, praticien hospitalier honoraire et ancien chef du service d’Ophtalmologie du CHUN.

De la théorie à la pratique

10 ans après, les travaux de ce groupe de recherche informel ont débouché sur un essai clinique européen, organisé par la société Pixium, qui s’est traduit par la pose, au CHUN, de deux implants rétiniens de dernière génération en octobre et décembre 2016. La réalisation de cet essai est le fruit d’une collaboration régionale entre le CHU de Montpellier, le CHU de Nîmes et l’Institut ARAMAV : le Dr Gérard Dupeyron, coordonnant le projet, le Pr Christian Hamel ayant effectué le recrutement des patients, le Dr Didier Audemard la chirurgie et le Dr Luc Jeanjean la rééducation

Pour le Dr Gérard Dupeyron, « La communauté scientifique nationale et internationale a perdu l’un de ses plus grands chercheurs en génétique ophtalmologique ». Les médecins du CHUN prennent part à la peine de la famille du Pr Hamel à qui ils adressent leurs plus sincères condoléances.