MidiLibre – La marche des non-voyants

Le rendez-vous avait été fixé aux alentours de 16 h, mardi, au Mas Dieu. Le maire, Joseph Barba, était sur place à attendre la délégation des marcheurs devant faire étape dans la commune, la troisième à partir de Génolhac. « J’ai attendu jusqu’à 18 h, mais je n’ai vu personne. J’ai pensé qu’il y a avait eu un contre-ordre. J’en ai profité pour discuter avec mes administrés », a-t-il confié, sans se formaliser.

Arielle Dumas, présidente d’Information recherche rétinite pigmentaire, (IRRP), avait bien prévu de s’arrêter au Mas Dieu et ce dans le cadre de sa marche sur le GR 700, le long de la Régordane. Selon Françoise Denniel, sa fidèle accompagnatrice : « La réception a eu lieu à la salle qui se trouve près du gîte le Faubourg et ce afin de nous éviter un déplacement plus long. Un représentant de Saint-Julien-les-Rosiers, ainsi qu’Eliette Pellet du Lions Club, étaient là. Nous nous excusons auprès du maire pour ce rendez-vous manqué. »

 

Source

Le Midi Libre parle de nous – La Marche nationale pour la vue se prépare

Depuis plus de trente ans, l’association IRRP (Information recherche rétinite pigmentaire) lutte contre l’isolement des patients atteints de déficience visuelle et aide, notamment, financièrement, la recherche à comprendre et à vaincre les maladies rétiniennes.

Depuis plus de vingt ans maintenant, une manifestation sportive et solidaire, la Marche pour la vue, contribue à ces objectifs. En 2017, devenue la Marche nationale pour la vue, elle agglomère, en France et outre-mer, villes et villages, Paris, Lyon, Montpellier… Portes, Plouguernau, Cabestany, Villeneuve-lès- Avignon…

Elle a mobilisé plus de trois mille personnes et a permis de collecter la somme de 46 489,60 € qui a été répartie entre quatre groupes de chercheurs.

 

L’édition 2018 est en pleine préparation et la deuxième réunion concernant la prochaine Marche nationale pour la vue se déroulera ce jeudi 15 mars, à 17 h 30, dans la salle du rez-dechaussée de la mairie de Bessèges.

À l’ordre du jour :  Bessèges et son soleil, les parcours, les repas, la buvette, la tombola, les activités ludiques (pétanque, loto ou encore vide-greniers…), les courses de vélo ou pédestres, le projet avec les scolaires, l’implication des municipalités pour la communication de l’événement (parution dans les revues municipales et sur internet…).

Toutes les personnes intéressées peuvent participer à la préparation et aider dans l’organisation de l’événement.

Plus de renseignements au 04 66 55 78 95.

 

Article du Midi Libre paru le 13/03/2018